Le Roundup, un cancérogène “probable” ou “possible”

OGM-TumeursCinq pesticides, dont l’un des plus utilisés au monde, ont été classés vendredi cancérogènes “probables” ou “possibles” par l’agence du cancer de l’Organisation mondiale de la santé (Iarc).
Le glyphosate est l’herbicide dont la production est la plus importante en volume dans le monde. il est notamment utilisé en association avec les OGM “Roundup tolerant”. Les effets nocifs de cette combinaison ont été évoqués dans une étude que les grands semenciers se sont empressés de contester. Il va sans dire que les associations anti-OGM se réjouissent de cette décision.

Un lobbyiste pro-Monsanto affirme que le Roundup est buvable, mais refuse d’en boire !

Le dialogue est surréaliste :
– Patrick Moore : « Je ne crois pas que le glyphosate en Argentine cause le cancer, vous pouvez en boire un grand verre et ça ne fait aucun mal ».
– Journaliste : « Ah bon, vous en voulez ? J’en ai là si vous en voulez ».
– Patrick Moore : « Bon en fait, pas vraiment, reconnaît-il. Je ne suis pas un idiot. »

Ce contenu a été publié dans Droits de l'Homme, Ecologie, Economie, Médecine, Politique, Technologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.