Publié le

Le Glyphosate change de nom et devient Écospray, la molécule toxique elle, ne change pas !

 

Annonce faite jeudi par le directeur général de Monsanto-Bayer, Dylan de Dietrich, le Glyphosate va bientôt changer de nom afin d’être commercialisé sous un nouveau nom sur le marché européen.

« Nous avons décidé de changer de nom pour rajeunir notre image, mais surtout pour l’argent. Changer de nom actuellement était pour nous la seule solution pour renouveler notre brevet qui arrive à expiration cette année, qu’on se le dise bien on n’a pas choisi ce nom de merde par hasard : éco c’est à la mode, spray car c’est un produit de pulvérisation. Une boîte de communication nous a coûté 300k euros pour ce changement de nom et logo, oui c’est de la merde merci de ne pas insister, j’ai encore la nausée. » a expliqué le PDG de l’entreprise.

Effectif en fin d’année, ce changement de nom est déjà apparu sur leur site web, ce qui a récemment révélé l’affaire. Changement de nom oui, mais pas de molécule, comme on peut lire sur le site, « 100% du produit reste le même, on garantit toujours les résultats », ainsi, c’est avant tout un coup marketing qui permettra de sensibiliser à l’écologie grâce au préfixe « éco », alors que l’effet cancérigène et anti-moustique est toujours là. Espérons juste que c’est le dernier changement de nom.

Publié le

Comparaison du taux de décès en fonction de l’usage ou non de l’hydroxychloroquine (HCQ)

Pays qui ont banni ou limité l’HCQ versus ceux qui l’ont utilisée.
« Un fait a plus de poids qu’un lord maire. »

Voir ci-dessous la conférence de presse des Médecins d’America’s Frontline Doctors systématiquement censurée par les médias officiels :
https://www.bitchute.com/video/VUzwb3e3s1wd/
traduction https://filsdepangolin.com

Voir aussi l’article de France Soir sur l’augmentation du nombre de cas mortels durant l’interdiction de l’HCQ en Suisse (suite à l’article frauduleux du Lancet) et une nouvelle baisse suite au rétablissement de l’usage de ce médicament.
http://www.francesoir.fr/societe-sante/covid-19-lhydroxychloroquine-marche-une-preuve-irrefutable

Publié le

Le ver arénicole aux propriétés stupéfiantes

Grâce à sa capacité de fixer l’oxygène 40 fois mieux que les globules rouges, la molécule tirée de ce ver améliore les conditions de transport et de conservation des greffes d’organe.
Elle devrait en outre permettre de traiter un AVC car elle est 250 fois plus petite qu’un globule rouge et peut passer dans un vaisseau obstrué par un caillot de sang.