Les hedge funds liquident Monsanto.

Les hedge funds et les traders commencent à vendre les actions de Monsanto car les OGM posent trop de problèmes pour Wall Street !
par Mike Adams, rédacteur en chef de NaturalNews.com

StopMonsantoLes dirigeants de Monsanto sont en train de vendre leurs actions Monsanto dans des volumes records provoquant une spirale de baisse du cours des actions. Le PDG Hugh Grant vient juste de vendre 40000 parts à 97,74 $, deux hauts responsables Janet Holloway et Gerald Steiner ont récemment abandonné plus de 10.000 actions chacun et Tom Hartley 6.000 autres actions à 100,15 $.

Les hedge funds vendent aussi du Monsanto, mais plus probablement en raison de la très forte augmentation “d’opinions négatives”. Cela signifie que les gens font de moins en moins confiance à Monsanto, et c’est une conséquence directe de toutes les informations circulant sur les OGM, des pratiques douteuses de Monsanto, les expériences dangereuses ayant entraîné des pollutions génétiques, et le fait qu’il a été prouvé expérimentalement que les maïs OGM provoquent des tumeurs cancéreuses chez le rat.

Des essais de blé de Monsanto ont pollué un champ de blé dans l’Oregon. Cela a provoqué l’interdiction par le Japon et la Corée du Sud des importations de blé américain. 150 groupes exigent un contrôle plus strict du gouvernement sur les expérimentations d’OGM. Ces groupes enragent de voir la valeur marchande de leurs récoltes compromise par des expériences “en plein champ” menées par Monsanto, propageant des pollutions génétiques à travers tout le pays et contaminant les cultures non-OGM. Et comble de cynisme, Monsanto poursuit les agriculteurs dont ils ont contaminé les champs, pour utilisation frauduleuse de ses brevets !

Détails sur philippehua.com

Ce contenu a été publié dans Ecologie, Economie, Médecine, Politique, Technologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.