Maladies à vendre ou le façonnage de maladies

Quand l’industrie pharmaceutique crée une maladie pour vendre un médicament … Jusque dans les années 70, l’industrie pharmaceutique créait des médicaments pour guérir certaines maladies. Depuis, pour accroître sa rentabilité, elle en vient à inventer de nouvelles maladies pour vendre des médicaments. Du taux de cholestérol à la dysfonction érectile en passant par la dépression et le trouble bipolaire, Maladies à vendre démonte les stratégies de marketing et de communication mises en oeuvre par l’industrie pharmaceutique, avec la complicité plus ou moins passive des experts médicaux et des autorités de santé, pour nous transformer en malades, c’est-à-dire en consommateurs de médicaments.

A voir sur le même sujet, l’extraordinaire investigation d’Elise Lucet (A2) sur l’invention de nouvelles maladies (le « disease mongering ») par l’industrie pharmaceutique.

Ce contenu a été publié dans Economie, Médecine. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.