La centrale solaire d’Andasol

Une fois de plus, l’Espagne est en tête des solutions alternatives. Construite par l’entreprise allemande Solar Millennium en 2008 et dirigée par l’entreprise espagnole Cobra, Andasol se trouve au pied de la Sierra Nevada, en Espagne. Ici, les températures peuvent atteindre 40 degrés. Entre préserver le paysage et utiliser une énergie propre, le choix a été vite tranché. D’autant plus que dans cette région, la terre est stérile, la faune pratiquement inexistante et peu de gens vivent à proximité. Grenade se trouve à 70 kilomètres.
Un investissement de 260 millions d’euros, dont une participation de la communauté européenne de 5 millions, ont été nécessaires pour la mise en place de ce projet. Sur une superficie de 15 km² (210 terrains de football), la centrale solaire génère une puissance-crête de 175 à 180 GWh par an. 620.000 miroirs courbes fournissent de l’électricité à environ 500.000 personnes.

Ce contenu a été publié dans Ecologie, Economie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.