Le ver arénicole aux propriétés stupéfiantes

Grâce à sa capacité de fixer l’oxygène 40 fois mieux que les globules rouges, la molécule tirée de ce ver améliore les conditions de transport et de conservation des greffes d’organe.
Elle devrait en outre permettre de traiter un AVC car elle est 250 fois plus petite qu’un globule rouge et peut passer dans un vaisseau obstrué par un caillot de sang.

Ce contenu a été publié dans Economie, Médecine. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.