Francis Cabrel

Chanson prémonitoire ?

“J’ai peur d´avoir donné … le pouvoir à des fous … … le pouvoir à des fous…
Mais les fous sont des messieurs très bien,
Qui ont des gants en satin,
Et des griffes en dessous,
Et qui s´amusent à pousser les frontières,
Et qui prennent ma terre … pour un tas de cailloux … … pour un tas de cailloux…”

Ce contenu a été publié dans Musique, Pensées, Politique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.