Comment General Motors a délogé PSA d’Iran

Source : Usine Nouvelle

General Motors avancerait ses pions pour retourner en Iran, après avoir empêché PSA d’y poursuivre son activité, avancent plusieurs quotidiens.
“Fais ce que je dis, pas ce que je fais”, telle pourrait être la devise de General Motors en ce qui concerne le marché iranien. Alors que l’administration de GM a fait pression l’année dernière sur son partenaire PSA, lors de la signature de leur alliance, afin que le français interrompe ses livraisons de pièces détachées dans le pays, General Motors mène depuis six mois une offensive pour y étendre ses propres activités commerciales, ont révélé Le Figaro et Le Canard Enchainé.

Ce contenu a été publié dans Economie, Politique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.