Yann Ar­thus-Ber­trand: “Tout est trop cher, le ca­pi­ta­lisme est en train de dé­truire le monde”

Extraits d’une interview parue dans l’Echo le 13 mars 2017

Que payons-nous encore trop cher?

Yann Arthus-BertrandTout est trop cher. Le capitalisme est en train de détruire le monde. On n’a pas inventé un autre système que la croissance. Bien sûr, c’est cette croissance qui paie les hôpitaux, les salaires, l’éducation, etc. Donc c’est impossible de lutter contre cette croissance qui est la consommation à outrance en permanence. On nous incite tout le temps à acheter et c’est très difficile de résister à cela car ça fait partie de notre système et c’est ça qui nous offre le confort que nous avons aujourd’hui … Il faudrait une décroissance acceptée mais je n’ai pas la solution car cette décroissance signifierait des pertes d’emplois.

Si vous deviez réduire votre train de vie, quelles dépenses seraient-elles sacrifiées?

Je ne mène pas une vie de luxe. Par exemple, je ne vais pas de moi-même au restaurant car je trouve cela beaucoup trop cher. Ceci dit, j’apprécie les grands restaurants quand je suis invité. Mais si je devais vraiment réduire l’une ou l’autre dépense ce serait celles liées à ma consommation de livres et de DVD. Quand je vois un livre qui me plaît, je l’achète d’office, et je regarde énormément de films et de documentaires.

Y a-t-il des comportements ou des sujets relatifs à l’argent qui vous insupportent ?

Je ne supporte pas les hauts salaires de grands patrons. Je ne supporte pas qu’à notre époque des patrons gagnent le salaire de plusieurs générations d’ouvriers. Ce n’est pas normal, c’est même profondément scandaleux. Il devrait y avoir une limite de salaire.

Ce contenu a été publié dans Economie, Non classé, Sociologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.