Platon – les lois

“Si un Etat veut éviter (…) la désintégration civile (…), il ne faut pas permettre à la pauvreté et à la richesse extrêmes de se développer dans aucune partie du corps civil, parce que cela conduit au désastre. C’est pourquoi le législateur doit établir maintenant quelles sont les limites acceptables à la richesse et à la pauvreté.” [Platon, Les Lois, L.744d]

Ce contenu a été publié dans Droits de l'Homme, Politique, Sociologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.