OMS un lapsus révélateur

« Certains pays utilisent les rappels pour tuer les enfants. »

Lire aussi :  Pujadas reconnaît la manipulation des cartes

Publications similaires