L’Etat belge s’est fait avoir en voulant sauver Dexia

Le gouvernement a déboursé un à deux milliards de trop

DexiaLe gouvernement fédéral a payé 1 à 2 milliards d’euros de trop en octobre 2011 en déboursant alors 4 milliards d’euros pour sauver Dexia Banque Belgique, aujourd’hui devenue Belfius. C’est ce qu’estime la Commission européenne, indiquent jeudi les journaux L’Echo et De Tijd.
L’exécutif européen doit donner depuis plus d’un an son feu vert aux nouveaux plans de la Belgique et de la France pour maintenir Dexia à flot, mais le texte de cette décision n’a toujours pas été publié.

Négociations avec la France

Il contient cependant des informations intéressantes, comme le fait que la Commission européenne estime que la Belgique a payé trop cher lors de ses négociations avec la France sur la nationalisation de Belfius.

Dexia valait 2 à 3 milliards, on en a payé 4

La Commission estime en effet la valorisation de la banque à 2 à 3 milliards d’euros, soit moins que les 4 milliards payés par le gouvernement fédéral.

Ce contenu a été publié dans Economie, Politique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.