Le “Prism-gate” ébranle les géants de l’Internet

Prism-LogoGoogle, Yahoo, Microsoft, Verizon, Facebook, PalTalk, AOL, Skype, YouTube, Apple… La liste des entreprises impliquées dans le scandale Prism,  (programme d’espionnage élaboré par la NSA) est relativement longue. Elles nient toutes avoir octroyé l’accès à leur réseau aux services de renseignement.

Ce contenu a été publié dans Politique, Technologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.