Le gaz de schiste est-il rentable

Gaz de SchisteOn nous présente le gaz de schiste comme un formidable levier de croissance, capable de redonner un nouveau souffle à notre économie. Du moins, ce sont les grandes compagnies pétrolières et plus généralement l’assommant lobby du pétrole qui le présente ainsi. Pourtant certaines données d’exploitation, trop peu médiatisées, montrent qu’il n’est même pas certain que le gaz de schiste soit rentable! Le New York Times a publié le 27 juin 2011 des centaines de mails entre experts du secteur de l’énergie. Ils révèlent une chose incroyable: l’industrie des gaz de schiste repose sur des évaluations désormais reconnues comme fausses. Les conglomérats pétroliers masqueraient ces informations afin de ne pas faire éclater la bulle, alimentée par une politique de taux de la FED proche de zéro.

La raison est que les compagnies pétrolières sont beaucoup trop optimistes sur la durée de vie des puits de gaz de schiste, alors que beaucoup de géologues divisent les estimations de durée de vie par deux. Ainsi il y a beaucoup de puits où la surestimation des réserves ne les rendra tout simplement pas rentables face au coût exorbitant de leur exploitation. La très forte augmentation du prix du pétole, pouvant les rendre profitables, n’est pas évidente. Enfin, par des mécanismes d’optimisations comptables, beaucoup de gaz de schiste en Amérique est vendu à un prix inférieur à son coût de revient.

Des dirigeants informés parmi les industriels du pétrole envisagent donc de revendre les puits qui ne seront pas rentables. Va t-on vers une bulle du gaz de schiste ou va-t-elle faire pschit?

sources: Arrêt sur images & New York Times.

Ce contenu a été publié dans Ecologie, Economie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.