Une batterie révolutionnaire porte l’autonomie des véhicules électriques à 2,500 km.

Un ingénieur britannique et ancien officier de la Royal Navy, Trevor Jackson, a signé un contrat de plusieurs millions de livres sterling pour démarrer la fabrication de l’appareil à grande échelle au Royaume-Uni.

Source : https://www.dailymail.co.uk
Site : https://www.metalectrique.com

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.