On reparle de la fusion froide

Melvin Miles a travaillé sur la fusion froide depuis le début en mars 1989. Il travaillait à l’époque à la Navy à China Lake. Il a mesuré avec précision la production d’hélium au cours des expériences avec du palladium et de l’eau lourde.

Pour sa part, la Défense Américaine annonce son intention d’investir dans les LENR :

“la Commission des forces armées des États-Unis est consciente des récents développements positifs dans le développement des réactions nucléaires à faible énergie (LENR), qui produisent de l’énergie ultra-propre, à faible coût et renouvelable qui ont de fortes répercussions sur la sécurité nationale. Par exemple, selon la Defense Intelligence Agency (DIA), si les LENR fonctionnent ce sera une ” technologie de rupture qui pourrait révolutionner la production et le stockage d’énergie”. Le comité est également conscient des conclusions de la Defense Advanced Research Project Agency (DARPA) que d’autres pays, dont la Chine et l’Inde progressent avec des programmes LENR propres et que le Japon a effectivement créé son propre fonds d’investissement pour promouvoir cette technologie. Le DIA a également évalué que le Japon et l’Italie sont leaders dans le domaine et que la Russie, la Chine, Israël et l’Inde vont maintenant consacrer des ressources importantes au développement des LENR. Pour mieux comprendre les implications de sécurité nationale de ces développements, le comité ordonne au Secrétaire à la Défense de fournir un exposé sur l’utilité militaire des récentes avancées industrielles des LENR au House Committee sur les services armés avant le 22 Septembre 2016. Cette séance d’information devrait examiner l’état actuel de la recherche aux États-Unis, comment cela se compare au travail accompli au niveau international, et une évaluation du type d’applications militaires où cette technologie pourrait être utile.”

Justice semble rendue enfin aux chercheurs Pons et Fleischman que leurs homologues scientifiques avaient injustement traînés dans la boue dans les années 1980.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé, Technologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.