Un médecin canadien témoigne : les pires « vaccins » de l’histoire

Les chiffres du VAERS aux USA le confirment, 18000 décès consécutifs aux vaccins et 900000 effets secondaires graves.

Lire aussi :  Quand Nobel fait la pub pour Pfizer

Publications similaires