Notre peur la plus profonde

Notre peur la plus profonde n’est pas d’être incapables. Notre peur la plus profonde est d’être puissants au-delà de toute mesure. C’est notre lumière, pas notre ombre qui nous effraie le plus. Nous nous demandons : « Qui suis-je pour être brillant, magnifique, talentueux et fabuleux ? ». En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ? Vous êtes un enfant de Dieu. Jouer petit ne rend pas service au monde. Il n’y a rien de sage à vous rétrécir pour que les autres ne se sentent pas en danger à cause de vous. Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu, qui est au-dedans de nous. Elle n’est pas seulement dans certains d’entre nous, elle est dans chacun et, en laissant notre lumière briller nous donnons aux autres la permission d’en faire autant. Lorsque nous sommes libérés de notre peur, notre présence libère les autres.

Marianne Williamson

Ce contenu a été publié dans Pensées, Philosophie, Psychologie, Spiritualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.