France : libre circulation des semences appartenant au domaine public

ColzaLa loi sur la « reconquête de la biodiversité » a été adoptée définitivement cette semaine à l’Assemblée nationale, après un long processus d’élaboration qui aura duré plus de quatre ans. En réalité, c’est à propos des semences que la loi Biodiversité est intervenue pour consacrer la notion de domaine public et protéger des usages associés. On trouve cette mention à l’article 11 de la loi :
« La cession, la fourniture ou le transfert, réalisé à titre gratuit ou, s’il est réalisé par une association régie par la loi du 1er janvier 1901 relative au contrat d’association, à titre onéreux de semences ou de matériels de reproduction des végétaux d’espèces cultivées de variétés appartenant au domaine public à des utilisateurs finaux non professionnels ne visant pas une exploitation commerciale de la variété n’est pas soumis aux dispositions du présent article, à l’exception des règles sanitaires relatives à la sélection et à la production. »

Continuer la lecture

Publié dans Droits de l'Homme, Ecologie, Politique | Commentaires fermés sur France : libre circulation des semences appartenant au domaine public

Le conseil de Goldman Sachs: Tenez-vous à l’écart des marchés actions pour les 3 prochains mois

goldman-sachsLes analystes de la Goldman Sachs ont abaissé leur recommandation sur les marchés actions mondiaux à « sous-pondéré » sur un horizon de trois mois, citant des valorisations trop élevées et une faible croissance des bénéfices.
L’indicateur de la banque qui mesure le ressenti des investisseurs sur les marchés actions et sur d’autres actifs plus risqués n’inspire plus la confiance, selon les déclarations de 3 analystes de la Goldman Sachs, Christian Mueller-Glissman, Ian Wright et Peter Oppenheimer dans une note datée de dimanche dernier.

Publié dans Economie | Commentaires fermés sur Le conseil de Goldman Sachs: Tenez-vous à l’écart des marchés actions pour les 3 prochains mois

Nestlé, Yoplait, Danone… Ces multinationales qui font des yaourts aux fruits sans fruits

YaourtL’association belge Test-Achats a analysé la composition d’une trentaine de yaourts aux fruits industriels. Résultat ? Ils comportent très peu de fruits et sont bourrés d’additifs.

L’organisation de défense des consommateurs belge Test-Achats a passé au crible une trentaine de yaourts aux fruits vendus en grande surface. Parmi les marques analysées, on retrouve Danone, Yoplait, Nestlé, Bonne Maman, Carrefour Bio ou Carrefour Discount. Si les emballages et les publicités vendent des produits équilibrés, savoureux et riches en fruits, la réalité sur le contenu de ces desserts lactés est toute autre.

Très peu de vrais fruits

Dans de nombreux yaourts, dont l’emballage est largement illustré de fruits frais, la quantité de fruits est dérisoire. L’organisation parle de 6% de fruits pour 100 g de yaourt aux fraises. Soit l’équivalent d’une demi-fraise dans un pot de 100 à 125 g. Une quantité infime qui pousse à l’adjonction d’arômes, pour rehausser le goût du produit. Selon l’organisation belge, la mention “Arôme naturel” pour un yaourt aux fraises par exemple ne renvoie pas toujours à un ingrédient issu du fruit, mais provient parfois d’une autre matière première.

De nombreux additifs

On retrouve également dans les yaourts aux fruits de nombreux éléments d’ajouts afin d’améliorer le goût, la couleur ou la texture du produit. La trentaine de yaourts analysée a révélé la présence d’importantes quantités de sucre. Entre 10,9 et 16,6 % pour toutes les marques. Des doses qui s’expliquent par l’adjonction quasi systématique de saccharose et/ou du sirop de glucose-fructose. L’organisation de défense des consommateurs évoque également la présence de colorants alimentaires, ou d’aliments colorants comme le jus de carotte ou de betterave concentré dans 25 desserts. Pour sept d’entre eux, il s’agit de cochenille, un colorant rouge issu de petits insectes broyés qui peut provoquer des réactions allergiques. Pour une meilleur conservation enfin, six produits sur les trente comportaient du sorbate de calcium.

Publié dans Médecine | Commentaires fermés sur Nestlé, Yoplait, Danone… Ces multinationales qui font des yaourts aux fruits sans fruits

On reparle de la fusion froide

Melvin Miles a travaillé sur la fusion froide depuis le début en mars 1989. Il travaillait à l’époque à la Navy à China Lake. Il a mesuré avec précision la production d’hélium au cours des expériences avec du palladium et de l’eau lourde.

Pour sa part, la Défense Américaine annonce son intention d’investir dans les LENR :

« la Commission des forces armées des États-Unis est consciente des récents développements positifs dans le développement des réactions nucléaires à faible énergie (LENR), qui produisent de l’énergie ultra-propre, à faible coût et renouvelable qui ont de fortes répercussions sur la sécurité nationale. Par exemple, selon la Defense Intelligence Agency (DIA), si les LENR fonctionnent ce sera une  » technologie de rupture qui pourrait révolutionner la production et le stockage d’énergie ». Le comité est également conscient des conclusions de la Defense Advanced Research Project Agency (DARPA) que d’autres pays, dont la Chine et l’Inde progressent avec des programmes LENR propres et que le Japon a effectivement créé son propre fonds d’investissement pour promouvoir cette technologie. Le DIA a également évalué que le Japon et l’Italie sont leaders dans le domaine et que la Russie, la Chine, Israël et l’Inde vont maintenant consacrer des ressources importantes au développement des LENR. Pour mieux comprendre les implications de sécurité nationale de ces développements, le comité ordonne au Secrétaire à la Défense de fournir un exposé sur l’utilité militaire des récentes avancées industrielles des LENR au House Committee sur les services armés avant le 22 Septembre 2016. Cette séance d’information devrait examiner l’état actuel de la recherche aux États-Unis, comment cela se compare au travail accompli au niveau international, et une évaluation du type d’applications militaires où cette technologie pourrait être utile. »

Justice semble rendue enfin aux chercheurs Pons et Fleischman que leurs homologues scientifiques avaient injustement traînés dans la boue dans les années 1980.

 

Publié dans Non classé, Technologie | Commentaires fermés sur On reparle de la fusion froide

Revolving doors, suite : Barroso est embauché chez Goldman Sachs

BarrosoDix ans à la tête de la Commission européenne, trois ans Premier ministre du Portugal, Barroso de fait embaucher par la banque d’affaires Goldman Sachs (en remerciement de services rendus ?)
La collusion entre les politiques et les banques est de plus en plus manifeste !

 

Publié dans Droits de l'Homme, Politique | Commentaires fermés sur Revolving doors, suite : Barroso est embauché chez Goldman Sachs

Couper Internet est une atteinte aux droits de l’Homme

Couper InternetLe conseil des droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies a adopté, le 1er juillet, une résolution visant à condamner la coupure d’Internet, malgré une pression des États qui étaient contre cette décision. Couper internet est désormais une atteinte aux droits de l’Homme.

Le Conseil des Droits de l’Homme condamne « sans équivoque les mesures qui visent à empêcher ou à perturber délibérément l’accès à l’information ou la diffusion d’informations en ligne, en violation du droit international des droits de l’homme » et « invite tous les États à s’abstenir de telles pratiques et à les faire cesser ».

Cependant, cette mesure n’est pas contraignante, mais elle envoie un message fort, puisque cette résolution suit une récente coupure en Turquie.

L’accès à l’information reste un droit essentiel auquel chaque être humain a droit. En prenant cette décision, l’ONU complète en précisant que chaque droit humain se doit d’être également protégé en ligne

Publié dans Droits de l'Homme | Commentaires fermés sur Couper Internet est une atteinte aux droits de l’Homme

La conséquence inattendue du Brexit sur le glyphosate

Round-UpLa confusion qui règne à Bruxelles, à cause du Brexit, profite aux pesticides. Mardi 28 juin, la Commission européenne a décidé, sans l’accord des Etats-membres, de prolonger de 18 mois l’autorisation de commercialisation du glyphosate, cet herbicide le plus vendu au monde, par Monsanto notamment. Cette décision fait suite à une réunion du vendredi 24 juin qui n’a pu aboutir à un accord majoritaire, au lendemain du référendum qui avait secoué l’Union européenne. Tout comme deux autres comités n’avaient pu prendre de décision, faute de majorité. Autrement dit, le Brexit offre un sursis de 18 mois au glyphosate. Dans cette vidéo, à partir de la 8e minute, on peut voir le commissaire Vytenis Andriukaitis à la santé et à la sécurité alimentaire annoncer cette décision, à l’issue du Conseil « Agriculture et pêche » à Luxembourg. Il évoque une mesure de « protection sanitaire » pour la justifier.

En l’absence d’homologation avant le 30 juin, les Etats membres auraient été contraints de retirer les autorisations de tous les produits à base de glyphosate, parmi lesquels figure l’herbicide Roundup de Monsanto. Ce renouvellement de l’autorisation permettra à l’agence européenne des produits chimiques (ECHA) de mener une nouvelle évaluation de cette substance. La Commission a encore décidé de jouer cavalier seul sur ce point et de céder aux lobby des semenciers.

Publié dans Ecologie, Médecine | Commentaires fermés sur La conséquence inattendue du Brexit sur le glyphosate

France3 brise l’omerta sur le 11 septembre 2001 et le WTC 7

Publié dans Non classé, Politique | Commentaires fermés sur France3 brise l’omerta sur le 11 septembre 2001 et le WTC 7

Windows 10 : un assistant d’installation plus clair

Notons la disparition de la petite croix permettant de fermer la fenêtre et qui fut  source de pas mal de confusion auprès des Internautes.

windows10

Publié dans Humour | Commentaires fermés sur Windows 10 : un assistant d’installation plus clair

2 mois de prison pour 1 paquet de pâtes

« Selon que vous êtes puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ». (Jean de La Fontaine, Les Animaux malades de la peste)

Publié dans Droits de l'Homme, Politique, Sociologie | Commentaires fermés sur 2 mois de prison pour 1 paquet de pâtes